Auteur : ludivine-et-mathieu (Page 1 sur 4)

I’m back! Appelez-moi Madame.

Hello à tous!

Ça y est nous sommes de retour sur la planète normalité. Parfois je me demande ce qu’on faisait de nos week-ends quand on n’avait pas de faire-part à préparer, de première danse à répéter, de plan de table à dessiner et de carte de remerciements à écrire ! Après un petit « wedding-blues » passager (plus jamais je n’aurai d’enterrement de vie de jeune fille, plus jamais je ne serai une future mariée, ni une jeune mariée, plus de voyages de noces, bouhouuhou) et suite aux nombreuses questions qu’on m’a posées à notre retour, je me suis dit que ça pourrait être intéressant de raconter nos péripéties d’organisation de mariage en France depuis les Etats-Unis. Car finalement, se marier dans un premier temps civilement et simplement pour faciliter des démarches administratives et se marier religieusement, avec une grande fête quelque temps plus tard, c’est quelque chose qui arrive de plus en plus souvent autour de nous, à nos amis expatriés et/ou à la nationalité différente.

Toto (54)

Je vais commencer à vous dérouler ma pelote d’anecdotes, ce ne sera pas forcément linéaire mais j’espère qu’elles vous feront sourire et donneront des idées aux futurs mariés.

Je viens tout juste de couper mes longs cheveux que j’avais patiemment fait pousser pour avoir la coiffure de mes rêves pour le jour J. Je voulais la tresse de la Reine des Neiges. Ahaha. La coiffure c’est finalement une chose à laquelle il faut penser tôt. Si vous vous coupez les cheveux au carré un an avant le mariage et que comme moi vous rêvez d’une très longue tresse de princesse, ça ne va pas être évident. C’est à peu près à ce moment là, lors de la demande en mariage, un peu plus d’un an avant le jour J, que j’ai entendu parler du don de cheveux. Bizarrement, je connaissais bien le don du sang (donnez les amis !) mais je n’avais jamais entendu parler du don de cheveux ! C’est plutôt simple, on envoie ses cheveux (attachés en queue de cheval et dans un sac ziplock) à une asso qui fait des perruques gratuitement pour les enfants et les femmes perdant leurs cheveux à cause d’une chimiothérapie ou d’autres maladies. Selon les associations, on peut donner à partir de 15 ou 20 cm, certaines acceptent les cheveux colorés ou décolorés, il faut chercher celle qui correspond à votre cas. Après 10 min sur Google, j’ai trouvé CHILDREN WITH HAIR LOSS. Comme j’ai les cheveux décolorés mais en très bon état, (ça c’est essentiel), j’ai eu un peu de mal à trouver une asso qui les accepte (et qui ne soit pas une fausse asso qui en fait revend les cheveux, bref, c’est comme tout, il faut se méfier un peu.)

 LA Tresse

DSC_4037  DSC_4077  DSC_4101 - Copy

Les 30 cm en moins

IMG_2006

Avoir la perspective de donner mes cheveux après le mariage m’a aidé à prendre de la distance avec la futilité de mes histoires de cheveux longs et de tresse parfaite, à avoir une BA à faire après le mariage. C’est vraiment quelque de chose d’hyper simple à faire, ça ne coûte rien et si cela peut apporter un peu de réconfort à des personnes qui en ont besoin, j’encourage toutes les futures mariées et toutes les personnes qui portent les cheveux longs à le faire !  Pensez-y et faites passer le mot, please.

Des bisous,

Ludivine

IMG_2007

Ps : A suivre, des anecdotes sur la préparation au mariage par Skype, sur la robe de mariée sur-mesure-à-distance et sur comment trouver tous ses prestataires en 10 jours !

Do you speak english? I mean, do you speak AMERICAN english?

Alors ça y est, t’es bilingue? ….

Hummm… pas vraiment 😉

Cela fait à présent un an et demi que nous sommes aux Etats-Unis et huit mois que j’y travaille. Mon niveau d’anglais s’est nettement amélioré, certes. Tout d’abord, ma compréhension est bien meilleure, même s’il m’arrive encore parfois de faire un très large sourire en guise de réponse à une remarque que je n’ai pas comprise. Comme pour dire: « regarde comme j’ai l’air sympa avec mon sourire, et oublie ce que tu viens de dire, oublie le fait que je suis censée te répondre quelque chose…» La technique du sourire marche dans toutes les langues et dans tous les pays mais trouve très vite ses limites.

Moi qui avait peur d’ouvrir la bouche pour dire « Thank you » à la caissière de Publix, je réponds à présent au téléphone une dizaine de fois par jour sans appréhension. Mais je répète toujours mon prénom trois fois quand on me le demande :

L-U-D as in Delta- I-V as in Victor-I-N as November- E

Lire la suite

Mon Papet

IMG_0396

Ces derniers jours ont été assez difficiles et tristes pour nous et notre famille. Mon grand-père, que mon frère et moi appelions affectueusement Papet, s’est éteint dans son sommeil jeudi dernier à l’âge de 81 ans. De façon plutôt surprenante, je ne m’étais jamais préparer à cette situation, je ne m’y attendais pas. Curieusement, je n’ai jamais imaginé une seconde que cela arriverait pendant notre expatriation, pendant notre parenthèse américaine, pendant nos fiançailles. Je ne suis sentie bien stupide, naïve et désemparée. Je me demande si c’est une forme d’égocentrisme, d’optimisme ou d’insouciance que de penser que rien ne pouvait m’arriver de mon côté de l’Atlantique, bien occupée à croquer la vie à pleine dent, à découvrir ce pays, à préparer notre mariage.

Lire la suite

citation bonheur

A la recherche du bonheur…même pas peur !

Sur les groupes Facebook que je suis (les classiques quand on vit ici : Frenchy@Atlanta / aux Usa / en Amérique du Nord… comme les aventures de Tintin il y en a pour toutes les destinations), les questions les plus récurrentes des non-résidents aux Etats-Unis sont celles à propos du quotidien ici. Comme si ces personnes voulaient des indices pour savoir « et, c’est comment la vie ici ? ». Il y a ceux qui préparent un vrai départ et ceux qui en rêvent et se demandent :

Et si c’était mieux ailleurs ?

Lire la suite

Frenchgiving, Friendsgiving et Potluck

Malheureusement, pas de week-end prolongé pour moi cette année car j’ai travaillé le vendredi. Mathieu en revanche est parti avec des amis faire un tour en Californie, entre Los Angeles et San Diego. Lucky him!

img_9712img_9713img_9711

« Frenchgiving »

De mon côté j’ai passé le jeudi de Thanksgiving avec mes collègues françaises et leurs familles. Au menu, fondue savoyarde et bons vins ! C’était un vrai Frenchgiving et c’était trop bien ! Une fondue c’est quand même mille fois plus cool de la dinde je trouve (no offense to my american friends !)

Lire la suite

Comment j’ai changé de travail en 48h !

Hello y’all,

Changer de travail en 48h, pour des français qui doivent donner 3 mois de préavis pour quitter un boulot cela semble ubuesque et pourtant ici aux Etats-Unis rien de plus facile !

img_9143img_8690img_9123img_8722

Lire la suite

From Vegas to San Francisco

Après 9 jours de travail, c’est parti pour 4 jours de road-trip entre Vegas et SF avec ma coloc-témoin-copine-d’amour et nos chéris !

Quelle excitation en arrivant à Las Vegas ! Tout le vol n’a été que pépiements joyeux de personnes surexcitées de passer un week-end à Vegas, la plupart pour des « bachelor parties » (enterrement de vie de garçon ou de vie de jeunes filles) ! Et à l’aéroport, Valentine et Benoit sont venus nous chercher dans une magnifique Mustang orange cabriolet ! Moi qui d’habitude ne me soucie pas du tout des voitures qu’on loue, j’avoue que là j’ai été très emballée par ce joli bolide !

img_4350

Lire la suite

C’est la rentrée !

Elle est pas folle celle-là ! Un 10 août, annoncer tout haut, « c’est la rentrée » ! Tout le monde est en vadrouille, ma page Facebook ressemble à un catalogue d’agence de voyage et je vous annonce la bouche en cœur, « c’est la rentrée » !?

cartable

Lire la suite

christina 1

Les étonnements d’une expat’ Américaine en France

Coucou à tous,

 Aujourd’hui un petit « guest-article » écrit par Christina Rebuffet dont je vous ai déjà parlé dans l’article « Parler anglais avec le syndrôme du français ». Oui oui c’est elle qui m’avait aidé à améliorer mon CV pour décrocher mes entretiens et c’est elle aussi qui fait plein de petites vidéos bien utiles pour améliorer son anglais (je vous les conseille vivement : quelques vidéos de 5 min ça fait entendre un peu d’anglais et ça permet d’apprendre quelques expressions au passage !).

Christina a découvert que je parlais d’elle dans mon article, elle m’a gentiment contacté pour me remercier et est devenue une de nos lectrices (wow trop fière !). Quelques semaines plus tard, elle m’a proposé d’écrire un article sur les étonnements d’une américaine en France (une sorte d’article miroir à la page de notre blog « Nos étonnements »).

J’ai beaucoup ri en le lisant alors le voici ! Profitez en bien !

 Ludivine

Lire la suite

IMG_4114

Let’s go to Tahiti baby !

Hello à tous ! Ou plutôt Ia Orana les amis !

Si vous suivez la page Facebook « Ludivine et Mathieu aux USA » vous avez sans doute vu passer de nombreuses photos de Tahiti et autres îles paradisiaques de Polynésie Française. En effet nous avons eu la chance d’y passer 2 semaines. C’est un long voyage (Atlanta – Los Angeles – Papeete) mais moins long que si nous partions de France et moins de décalage horaire aussi (6h en moins au lieu de 12h).

Lire la suite

Page 1 sur 4

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén